Les métiers de la petite enfance

Educateur(trice)


 

Missions et secteurs d’activité

 

L’éducateur(trice) de jeunes enfants a pour rôle essentiel de favoriser le développement et l’épanouissement des jeunes enfants en stimulant leurs potentialités intellectuelles, affectives, artistiques.

Par le jeu et les activités d’éveil, il permet aux plus petits d’acquérir le langage, des habitudes d’hygiène et de sécurité, les règles de la vie sociale, etc. favorisant ainsi l’acquisition de leur autonomie et de leur socialisation.

Par les contacts étroits avec les parents, il assure la continuité éducative dans le respect du milieu familial.

Il exerce une fonction d'accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents établissements et services pouvant les recevoir :

- structures d’accueil telles que les crèches, les établissements multi accueil, etc.,
- relais assistantes maternelles ;
- services médico-sociaux ;
- etc.

Sous certaines conditions précisées dans le code de la santé publique (articles R. 2324-34 à R. 2324-37 et R. 2324-46), l’éducateur(trice) de jeunes enfants peut aussi se voir confier la direction d’une structure d’accueil de jeunes enfants.


Formation

 

Le métier d’éducateur(trice) de jeunes enfants est accessible aux personnes titulaires du diplôme d’Etat d’éducateur(trice) de jeunes enfants (Deeje).

Le diplôme se prépare dans des écoles spécialisées dont l’accès s’effectue par concours.

Pour s’inscrire au concours d’entrée, il faut être titulaire :

- du baccalauréat ;
- ou de l’un des examens spéciaux d’entrée en université ;
- ou d’un diplôme d’état du travail social ou paramédical ayant nécessité deux ans de formation ;
- ou du certificat d'auxiliaire de puériculture avec trois ans d'exercice dans cette profession.

La formation comprend un enseignement théorique (1 500 h) et quinze mois d’enseignements pratique.

La durée de la scolarité est de 3 ans.

Le coût de la scolarité et des droits d’inscription varient d’une école à l’autre.


Ce diplôme est également accessible par la voie de la validation des acquis de l'expérience (Vae), laquelle vous permet de faire reconnaître votre expérience (professionnelle ou non) afin d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle.


 


Photo
Educateur(trice)

En savoir plus

Pour plus d’information et trouver la liste des écoles, vous pouvez consulter le site du Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.